De la pression dans les pneus!

De la pression dans les pneus!

Mettre de l’air dans les pneus, voilà quelque chose d’anodin qui pour plusieurs est un geste d’une grande banalité. Certes, il y a peu de plaisir à avoir lors du contrôle de la pression d’air des pneus d’une voiture! Toutefois, il est capital de régulièrement la surveiller et ce, pour de nombreuses raisons. Quand on y pense, de nombreux éléments y sont reliés, voire l’usure, le comportement routier, la sécurité et votre portefeuille!

Ma voiture s’occupe de la pression elle-même!
Si vous avec la chance de conduire un véhicule de l’année 2008 et plus récent, il y a de fortes chances que ce dernier soit équipé d’une caractéristique fort utile : la lampe témoin de pression d’air des pneus. Dans ce cas, des capteurs installés à chaque roue peuvent déterminer la pression des pneus et s’il y a un manque d’air, un témoin lumineux vous l’indiquera!

Ceci peu parfois agacer certains conducteurs mais lorsque vous comprendrez les avantages de rouler à la bonne pression, vous apprécierez cette caractéristique! Il est à noter qu’en période de grand froid, ce témoin peut s’allumer au démarrage du matin et ensuite s’éteindre après avoir parcouru quelques kilomètres. Ceci s’explique par le fait qu’à chaque baisse de température de 6 degrés, 1 lb de pression d’air sera perdue. En roulant, une chaleur se fait à l’intérieur du pneu, lequel reprend alors sa pression normale.

Comment vérifier le tout soi-même?
Avant de parcourir un long trajet ou encore quelques fois par mois, il est souhaitable de porter attention à la pression d’air des pneus, particulièrement si les jantes de votre véhicule ont tendance à laisser fuire un peu d’air, chose que l’on nomme slow leak en langage populaire. Dans la plupart des stations-service, un indicateur de pression sera intégré au boyau d’air.

Avant de démarrer la dite machine, il faut tout d’abord vérifier la pression d’air recommandée par le fabricant, laquelle se retrouve bien souvent sur une étiquette visible sur le poteau de porte du côté conducteur (pilier B). L’unité de mesure PSI sera celle à utiliser afin de bien mesurer l’air injecté dans les pneus. Bien souvent, une pression de 32 PSI sera la norme, mais chaque véhicule peut avoir une recommandation différente. Le seul moment où une pression supérieure sera recommandée s’applique si vous entreposez votre voiture pour une longue période. Les pneus auront ainsi moins de chance de prendre des mauvais plis à force d’être stationnaires. Prenez note que la pression inscrite sur le flanc du pneu constitue la pression maximale que le pneu peu conserver.

Une mauvaise pression, il en résulte quoi?
Premièrement, il en résulte une usure inégale à long terme. Si on regarde une bande de roulement d’un pneu utilisé à basse pression, les extrémités seront plus usés que la partie centrale. Le contraire se produit si la pression est maintenue trop haute. Une usure inégale n’est pas l’idéale pour une conduite sécuritaire et stable. De plus, ceci peut fausser l’alignement du véhicule. On croira à tort que les roues sont mal alignées, alors que le problème est causé par des pneus usés croches. Quant à la conduite, un pneu trop mou a tendance à faire valser la voiture au moindre geste brusque ou dans une courbe. En plus d’être désagréable à conduire, un véhicule instable ne réagit pas très bien en situation d’urgence. Un effet de guimauve se fait alors sentir! Un pneu trop dur quant à lui se fait plaisir de vous mentionner l’existence de la moindre imperfection du pavé!

La bonne pression pour ménager vos finances!
Vous aurez compris qu’il n’y a pas d’avantages à négliger la pression d’air des pneus! Si ces derniers s’usent mal, vous devrez alors débourser pour l’achat de pneus neufs bien plus rapidement que vous le pensiez! De nos jours, il n’est pas rare de devoir débourser près de 1 000$ pour 4 pneus de qualité décente.

L’époque des petites roues de taille 13 pouces se veut plutôt lointaine. Afin, de vous convaincre, portez attention au comportement routier de votre voiture, faites ensuite ajuster la pression d’air des pneus et refaites le même exercice. Il sera alors évident que la conduite de votre voiture sera plus précise ou agile à la condition que les composantes mécaniques du véhicule soient en bonne condition.

Conclusion
Ne soyez pas négligents et portez attention à la pression d’air des pneus de votre véhicule. Après tout, pourquoi ne pas ralentir l’usure de ces derniers en plus d’obtenir une conduite plus agréable, associée à une bonne pression d’air? D’autant plus que votre bolide sera plus sécuritaire en situation d’urgence avec des pneus correctement gonflés selon les spécifications du fabricant.

par Sébastien Guay

AutoDoum Repentigny
Un concept unique en matière d’entretien et d’esthétique automobile au Québec!

Lave-Auto | LubXpress | VitrXpert | Antirouille Krown | Esthétique Auto | Centre de Pneus

Leave a Reply