Faites-lui porter la bonne taille!

Faites-lui porter la bonne taille!

Le printemps est bel et bien à nos portes, ce qui signifie entre autre le retour des belles sandales! La même théorie s’applique également à votre voiture qui attend avec impatience de rouler sur des pneus d’été, voire 3 saisons. Pour la plupart des automobilistes, il faut donc envisager l’achat de 4 pneus adéquats. Ceci s’accompagne souvent d’une facture salée et il pourrait être tentant de jouer sur la taille de la pneumatique afin de diminuer le total déboursé. De plus, il y a toujours le beau-frère ou l’ami d’un ami qui a des « bons pneus qui devraient faire » dans leur cabanon. Hélas, il est primordial de respecter la taille d’origine appropriée à la voiture pour de nombreuses raisons. Voyons donc comment déterminer la taille d’un pneu et les effets de l’utilisation d’une mauvaise grandeur.

La taille, une affaire de chiffres!
Dans le langage populaire, nous entendons les expressions suivantes : « J’ai du 16 pouces » ou encore « Mon auto utilise des pneus à profil bas ». Au delà de ces informations, il manque une foule de données afin d’avoir le cœur net quant à la taille adéquate des pneus à apposer sur votre véhicule. La taille se trouve donc sur le flanc (côté ou profil) du pneu et nous informe quant à la largeur, la hauteur et le diamètre du pneu. Entre ces chiffres se trouve un ratio qui importe de respecter!

Par exemple, la taille 205/55r16. Dans cette taille inscrite sur le flanc d’un pneu, le chiffre 205 consiste en la largeur du pneu en millimètres (bande de roulement). Ensuite, 55 correspond à la hauteur du pneu en pourcentage par rapport à la largeur de la bande de roulement (55% de 205mm dans notre cas). On voit donc clairement le ratio largeur/hauteur. Vous pouvez facilement comprendre que si l’on remplace ce pneu par un de taille 205/65r16, le ratio se trouve totalement changé car la hauteur représente désormais 65% de 205mm. Donc, le pneu est trop « haut », ce qui aura pour incidence d’affecter le comportement routier, la précision de l’odomètre et même le fonctionnement de la transmission automatique ou de la traction intégrale.

En effet, le fait de changer la taille aura une influence sur le diamètre total de la roue et du pneu. Enfin, pour ce qui est du reste de la taille d’origine mentionnée ci-haut, le « r » signifie que c’est un pneu radial, donc avec des éléments métalliques incorporés dans la composition qui éliminent la nécessité d’une chambre à air. Quant au 16, vous aurez deviné qu’il s’agit du diamètre, en pouces, du cercle interne du pneu, ou encore de la jante qui recevra le pneu.

À la lumière de tout ceci, il importe de bien connaître la taille des pneus d’origine de sa voiture, laquelle se retrouve sur une étiquette visible sur le pilier B de l’auto, ou si vous préférez le poteau du centre où la porte de conducteur s’enclenche. Toutefois, il peut y avoir un moyen d’échapper à cette règle en se fiant à une charte d’équivalence des tailles de pneu!

Une taille équivalente, mais pourquoi donc?
Même si les experts en pneumatique insistent sur l’importance d’utiliser la taille d’origine, il y a un bémol au tableau avec la charte des équivalences de tailles. Plus souvent, cette alternative est considérée au moment d’installer les pneus d’hiver sur des jantes d’acier. De bonnes économies peuvent être réalisées et un pneu plus petit aura une bonne traction dans la neige. Toutefois, on affectera la tenue de route du véhicule.

Prenons un exemple
La Toyota Echo berline « haut de gamme » roule sur des pneus 15 pouces en été, mais est souvent vue sur les routes en hiver avec des pneus de 13 ou 14 pouces. Étant donné que le diamètre de la jante perd 1 ou 2 pouces, il faudra donc jouer sur la taille du pneu afin de compenser cette perte. Dans le cas présent, 185/60r15 passera à 175/65r14 ou 155/80r13. Bref, quand le diamètre et la largeur diminuent, il faut compenser par la hauteur! Hélas, ceci ne sera pas idéal pour la tenue de route car moins de largeur et plus de hauteur se compare a un soulier plat versus un à talon. Par contre, on est ici assuré de conserver le même diamètre total (jante et pneu) et ainsi de la précision de l’odomètre.

En conclusion
Imaginez que vos souliers sont habituellement de taille 10. Toutefois, le modèle de taille 9 est en spécial. Que ferez-vous? Votre confort et votre sécurité auront la priorité tant pour les souliers que pour les nouveau pneus à acheter! Oubliez donc les expressions populaires dans le genre « ça va faire » et prenez le temps de bien décortiquer les détails entourant la taille des pneus convoités. Si le doute s’installe, il suffit de consulter un expert reconnu ou encore son concessionnaire afin de faire la lumière sur le sujet!

par Sébastien Guay

AutoDoum Repentigny
Un concept unique en matière d’entretien et d’esthétique automobile au Québec!

Lave-Auto | LubXpress | VitrXpert | Antirouille Krown | Esthétique Auto | Centre de Pneus

Leave a Reply